7 raisons qui nous poussent à partir à l’étranger à 23 ans

23 ans, un âge de folie, de soif et de raison… Peut-être avons-nous eu déja cet échange avec cette personne qui nous a tant marqué l’esprit par son histoire, ses challenges, sa culture, ses expériences à couper le souffle ? Et si on prenait la place de l’acteur cette fois-ci, et qu’on décidait nous aussi de courir vers l’aventure ? D’autres diront « Allez, et puis on ne vit qu’une fois ». Ah ces 23ans, on raisonne pas mal à cet âge !

S’installer dans un autre pays est un beau challenge que nous nous lançons en allant hors de notre zone de confort. Principalement poussée par une soif de grandir, par l’hardent désir de m’immerger dans une autre culture et d’en apprendre toujours plus sur le monde, voici les raisons qui m’ont incité à franchir le pas et voyager seule un maximum de fois avant de finir mes années étudiantes.

1. Rencontrer de nouvelles personnes

Parce que chaque personne a une histoire, un vécu, une expérience, une façon d’entreprendre sa vie plus ou moins similaire à la notre, que j’ai réalisé à quel point on pouvait apprendre de chacune d’entre elle. En partant à l’autre bout du monde, j’ai appris à m’ouvrir plus facilement aux personnes que je croisais, et c’est impressionnant comment chacune des personnes m’apportait en joie, en amour et en savoir. Ces personnes ont généralement été très différentes de moi –d’un emploi, d’un mode de vie, d’une nationalité ou d’un milieu social différent- et c’est là que se trouve la richesse des échanges et des amitiés. Je reste également persuadée que c’est là où on s’y attend le moins que les meilleures rencontres se font, parce que réciproquement nous avons énormément à apprendre l’un de l’autre.

2. Apprendre une nouvelle langue

Une raison majeure qui nous pousse à partir à l’étranger, est le fait de vouloir apprendre une nouvelle langue. Personnellement, je resterai perpétuellement en admiration face à ses personnes totalement trilingue, quadrilingue voire plus encore ! Je trouve cela tellement beau de pouvoir switcher du français à l’espagnol, de l’espagnol à l’anglais selon les personnes avec qui l’on parle car c’est inclusif et ça enrichit personnellement. De plus, vivre dans un environnement où une langue étrangère est parlée quotidiennement nous pousse à faire des efforts dans cette langue, et c’est toujours plus sympa d’apprendre sur le terrain que sur une chaise !

3. Développer sa créativité, s’inspirer autrement

En visitant un nouvel endroit, on apprend également sur de nouvelle façon de faire les choses, sur de nouveaux concepts appliqués et on découvre de nouvelles idées. C’est ce que j’adore dans un voyage de manière général. On développe notre point critique et on s’inspire de ce qui se fait ailleurs et de ce que nous n’avons jamais pensé. Et il est évident que la meilleure façon d’alimenter notre créativité et de s’aérer l’esprit est de couper la routine pour côtoyer l’inconnu.

4. Se sentir libre, jouer la carte de la jeunesse et de la folie

Bien évidemment, une fois seul à l’autre bout du monde, on souhaite s’amuser différemment de ce que l’on connaît ! C’est ce qui fait la beauté de la jeunesse, on cherche constamment à être actif et à expérimenter des choses encore plus folles. Qu’on parle de soirées ou d’attractions nouvelles, au fond on cherche tous à s’amuser encore plus !

5. Se laisser surprendre par la beauté d’un paysage nouveau

Ah, ces paysages à couper le souffle ! Voilà ce qui m’anime également durant mes voyages : voir ce que mes yeux n’ont jamais vu. Autant on peut s’enrichir par nos rencontres que par ces magnifiques panoramas à chaque coins du monde.

6. Apprendre sur soi

L’expérience que l’on vit en partant seul à l’étranger est aussi un bon moyen de nous connaître face aux situations qui se présentent. On apprend sur nous, nos limites et nos forces quotidiennement. Pour ma part, c’est en effectuant un premier stage ailleurs, que j’ai pu découvrir ce que j’aimerai faire comme carrière, l’environnement qui me mettait en valeur et dans lequel je me sens parfaitement bien, ce qui me motive et m’anime chaque jour professionnellement et personnellement parlant. Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de partir loin pour avoir ces temps de recul sur soi, mais c’est ce qui m’a beaucoup aidé pour mon cas.

7. Vivre ses rêves, vivre des histoires différentes

Enfin, on dit souvent que c’est lorsque l’on se détache de notre confort qu’on ose faire des choses totalement différentes. On aspire à de nouvelles expériences ! On réalise que la vie est finalement remplie de belles opportunités, qu’il y a tant à découvrir là bas, alors on saute le pas. Pour moi, c’est le plus bel aspect d’un séjour à l’étranger.

Finalement, à 23 ans, ou peut importe son âge d’ailleurs, on a toujours quelque chose à apprendre d’un voyage. Les destinations sont multiples il n’existe pas deux endroits similaires, je pense qu’on trouvera tous notre terre paradisiaque quelque part selon nos intérêts. En partant, on devient alors cet élève de la vie prêt à savourer ce qu’on ne connaît pas encore.

Et vous, si on parle voyage, qu’est ce qui vous anime ? Partagez-nous tout sur #wtws !

Par Stéphanie RAKOTOMALALA

3 comments Add yours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.